Définition et localisation des tumeurs neuro-endocrines digestives

Il y a des cellules endocrines dans tout l’organisme

localisation
Principales localisations des tumeurs neuro-endocrines digestives (2).

Les cellules endocrines peuvent être regroupées dans des organes spécialisés que l’on appelle “glandes endocrines”, mais d’autres sont disséminées dans l’organisme, et notamment dans l’ensemble du tube digestif. Les tumeurs développées à partir de ces cellules peuvent donc apparaître dans de très nombreux organes (1).

Ces tumeurs sont appelées “tumeurs neuro-endocrines” (TNE), car elles possèdent la capacité de produire des facteurs communs aux cellules nerveuses et aux cellules endocrines (1). En ce qui concerne les TNE digestives (TNED), elles peuvent être localisées tout le long du tube digestif, depuis l’œsophage jusqu’au rectum, ou siéger au niveau du pancréas (1). Ces tumeurs initiales (primitives) peuvent ensuite diffuser et avoir des localisations secondaires, situées le plus souvent dans le foie.

Les TNE digestives représentent environ 60 % des TNE (1). Parmi les TNE digestives, la répartition varie selon les études publiées, mais il semble que les plus fréquentes soient les tumeurs de l’intestin grêle (3).

Copyright © 2017 Ipsen, tous droits réservés - Google+ - Mentions légales